Samia NAÏM

Samia NAÏM  

Directrice de recherche émérite

Ancienne directrice du Lacito
Direction de la collection “Les langues du monde” de la Société de linguistique de Paris (SLP)
Habilitation à Diriger des Recherches 

 

 

 

Thèmes de recherche

• Les constructions génitives
• Les structures de coordination
• La structure sémantique des verbes de mouvement et de déplacement
• TAM : lectures épistémiques et configurations temporo-aspectuelles
• Les marques de l’indéfini dans des variétés d’arabe vernaculaire.
• Les structures argumentales: transitif, moyen, causatif, réfléchi
• Langues sémitiques : dialectes arabes; néo-araméen oriental

Programmes de recherche

Opérations de recherche au Lacito :
• Typologie de l’indéfini (co-resp. avec I. Bril, 2014-2018)
• Temps et Espace (resp., 2000-2005)

Collaboration internationale (co-resp.) :
• La corrélation de pharyngalisation en sémitique / Ḍād types in south-west Saudi Arabia

 

Mots-clés

sémitique – comparatisme – typologie linguistique – linguistique historique – syntaxe – sémantique – morphologie – phonologie – arabe classique – Liban – Palestine – Syrie – Yémen – Arabie saoudite – arabe oriental (libanais-palestinien)  – arabe yéménite (dialecte de Sanaa) – arabe yéménite (dialecte de Zabid) – soureth – arabe occidental saoudien

 

Organisation de colloques

Depuis 2015, membre du Comité Scientifique du Colloque Rencontres jeunes chercheurs, Sorbonne Nouvelle.
2014, École thématique, Méthodes en linguistique : des données empiriques aux hypothèses typologiques. Roscoff (Finistère nord, France), 7-12 juillet (co-organisation avec A. François et J-M Roynard).
2012, Back(ing) Glottal & Guttural Patterns in Onsets and Nuclei Base Articulatoire Arrière, colloque international, à Paris III, 2-4 mai.
2004, Membre du comité d’organisation du colloque international du Cerlityp, La négation et les énoncés susceptibles d’être niés, Institut universitaire de France, Paris.
2003, Organisation de la journée d’étude Itinéraires : Dynamique des repères spatiaux et temporels, Villejuif.
2001, Organisation (avec Jean‑Pierre Desclés Paris 4) du colloque international Espace, langue et cognition, Villejuif.

 

Cartographie sonore dans le cadre de la Fête de la Science

2015, présentation du texte “Le fils du roi et la fille du ramasseur de bois” (10’16), en dialecte arabe de Zabid (Yémen), à la Fête de la Science (visible et écoutable ici)

HDR

« Contribution de la typologie à la dialectologie arabe »,

Habilitation à diriger les recherches, soutenue devant un jury composé de :
Alain Lemaréchal (Professeur, Université de la Sorbonne)
Manfred Woidich (Professeur, Université d’Amsterdam)
Ekkehard König (Professeur, FU Berlin)
Arlette Roth-Geuthner (Directrice de recherche, CNRS)
André Thibault (Professeur, Université de la Sorbonne)
Claude Hagège (Professeur, Collège de France)

le mardi 23 novembre 2010

Archives corpus oraux | Publications en ligne sur l’archive ouverte numérique : la Collection Pangloss

 

Publications dans HAL

Vidéo

CNRS – Service audiovisuel d’ARDIS (UAR2259). (2014, 10 juillet). Chrisitane Pilot-Raichoor et Samia Naïm, “Les relations spatiales” , in Lacito – école thématique. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/bt20-7m42

“Images”

Église syriaque catholique à al-Tabqah, Syrie

Al-Tabqah est un petit village d’environ 11 000 habitants, situé à quelques centaines de mètres du barrage de l’Euphrate, à la frontière de la Syrie et de l’Iraq. Il s’est constitué progressivement pour accueillir la main d’œuvre nécessaire à la construction du barrage. À la fin des travaux, la population fut encouragée à demeurer sur place (exonération de charges d’éléctricité, d’eau …). Les habitant d’al-Tabqah, originaires d’Iraq, étaient arrivés en Syrie au début du XXe siècle et s’étaient d’abord installés dans la région de Khabour (nord-est de la Syrie). Ils se composent d’Assyriens et de Chaldéens. Tous les habitants d’al-Tabqah ont pour langue maternelle le soureth, un dialecte néo-araméen oriental qui a ses propres sous-variétés régionales. Cette langue est enseignée à l’école primaire en même temps que l’arabe, langue officielle du pays.

© Samia Naïm (CNRS-LACITO, 2004)

Lieu : Moyen-Orient, Syrie, al-Tabqah – Langue : soureth

Le palmier et les produits qui en dérivent, Zabid, Yemen

Située dans la vallée de Zabīd, la palmeraie de Ṣwajq est réputée pour être la meilleure palmeraie de la Tihamah, plaine côtière qui longe la mer Rouge. À Zabīd, le palmier-dattier est omniprésent dans la vie de tous les jours : huttes, clôtures, nattesbanquettesbalayettes, éventails, cordessacs, sièges et même bâteau… sont confectionnés à partir des troncs, palmes et folioles de dattier. La quasi-totalité des parties de l’arbre est exploitée. On ne recense pas moins d’une trentaine de variétés d’arbre et une quinzaine de noms de dattes.

© Samia Naïm (CNRS-Lacito)

Lieu : Moyen-Orient, Yemen, Zabid – Langue : arabe yéménite

Le pain et sa cuisson à Ṣanˁāˀ, Yemen

Le pain occupe un rôle central dans l’alimentation des habitants de Sanaa, comme ailleurs sur les hauts plateaux yéménites. À l’ouest du pays, en Tihama, plaine côtière qui longe la mer Rouge, c’est le riz qui se substitue au pain.
À Sanaa, on trouve une grande variété de pains (certains sont confectionnés à des occasions particulières, naissances, mariages, fêtes…), mais il en est deux, l’un à base de farine de froment (malūʒ bərr), et l’autre à base de farine d’orge (malūʒ ʃʕajr) qui, associés au plat emblématique de Sanaa et de sa région, la saltah (à base de farine de fenugrec, ħilbah), constituent l’essentiel du repas de midi, le principal repas de la journée. Traditionnellement, le pain était préparé à la maison dans le four à pain, tannūr, qu’on peut encore trouver dans d’anciennes demeures, où il trône dans la cuisine traditionnelle, dajmah, encastré dans un massif de maçonnerie.

Photo 1. Façade extérieure d’une maison noircie par la fumée qui s’échappe par les jours hauts placés dans la cuisine, située de préférence côté nord et nord-est.
Photo 2. Un four à pain traditionnel avec une hotte qui achemine la fumée vers des cheminées.
Photo 3. Un four traditionnel encastré dans un massif de maçonnerie. .
Photo 4. Les deux principales variétés de pain : froment à gauche, malūʒ bərr et orge à droite, malūʒ ʃʕajr

© Samia Naïm (CNRS-Lacito)

Lieu : Moyen-Orient, Yemen, Sanaa – Langue : arabe yéménite

Farine de fenugrec ħilbah (Trigonella foenum-graecum) et feuilles de tabac, culture emblématique du Yémen, Ṣanˁāˀ, Yémen

© Samia Naïm (CNRS-LACITO, 1984)

Lieu : Moyen-Orient, Yémen, Ṣanˁāˀ – Langue: arabe yéménite

Etudes électropalatographiques (EPG)

Dans le cadre du projet Ḍād types in south-west Saudi Arabia (2011-2013)

Études électropalatographiques (EPG) menées au Département de Linguistique et de Phonétique de l’Université de Leeds avec un locuteur de Ar-Rubu’ah, sous la direction de Dr. Barry Heselwood (School of Modern Languages, Linguistics and Phonetics).
L’étude est reprise du projet de recherche Ḍād types in south-west Saudi Arabia (2011-2013).
Cette recherche a la particularité de mettre en relation la linguistique historique, la dialectologie arabe, la géographie linguistique, la phonétique instrumentale et la typologie linguistique.
   Dr Munira Al-Azraqi (University of Dammam, Arabie saoudite), Dr Barry Heselwood (University of Leeds), Dr Samia Naim (CNRS-Lacito) et Pr. Janet Watson (University of Salford) collaborent actuellement à un projet de recherche intitulé ‘Ḍād types in south-west Saudi Arabia‘ soutenu financièrement par le King Faisal Center for Research and Islamic Studies, Arabie saoudite. (Lire la suite ici)

© Texte et illustration provenant du projet de recherche (2011)

Lieu : Asie, Moyen Orient, Arabie saoudite – Langue : arabe

Arabe oriental │ Levant Arabic 


Code international ISO 639-3 : arb │ Glottocode : stan1318

Autres noms │Alternate names

  • arabe libanais / Lebanon Arabic
  • arabe palestinien / Palestinian Arabic

Classification │Classification

  • Langues Afro-asiatiques > Langues sémitiques > arabe oriental
  • Afro-Asiatic Languages > Semitic > Levant Arabic

 

Spécialiste(s) │Specialist(s)


Publications sur cette langue │ Publications on this language

• 1985, NAÏM Samia, Le Parler arabe de Râs-Beyrouth 'Ayn al Muraysa : La diversité phonologique : Etude socio-linguistique,Paris : Geuthner, 255p., 2 cartes.
-----

• 2013, NAÏM Samia -- "La corrélation occlusive laryngovélaire dans des variétés néo-arabes et sud-arabiques" en collaboration avec J. Watson (Leeds University), in J-L Léonard & S. Naïm (eds), Base articulatoire arrière. Backing and backness, Muenchen : LINCOM, p. 133-155.
• 2012, NAÏM Samia -- Manfred Woidich & Peter Behnstedt éditeurs, Wortatlas der arabischen Dialekte, Band II : Materielle Kultur. Collaboration par la prise en charge tout au long de l'Atlas des données relatives aux dialectes de Beyrouth (Liban), Sanaa et Zabid (Yémen). Leiden-Boston : Brill, Collection Handbook of Oriental studies, 629 p.
• 2011, NAÏM Samia -- Manfred Woidich & Peter Behnstedt éditeurs, Wortatlas der arabischen Dialekte, Band I : Mensch, Natur, Fauna und Flora. Collaboration à l'Atlas par la prise en charge, tout au long de l'Atlas, des données relatives aux dialectes de Beyrouth (Liban), Sanaa et Zabid (Yémen). Leiden-Boston : Brill, Collection Handbook of Oriental studies, 665 p.
• 2011, NAÏM Samia -- "Dialects of the Levant", in S. Weninger, G. Khan, M. Streck, J. Watson, (eds), The Semitic Languages. An international Handbook, Berlin : De Gruyter Mouton, pp. 220-237.
• 2010, NAÏM Samia -- Zuqâq, in C. Topalov, L. Coudroy de Lille, J.-C. Depaule et B. Marin (dir./eds.), L'aventure des mots de la ville à travers le temps, les langues, les sociétés, Paris: Robert Laffont (« Bouquins »), p. 1365-1368.
• 2009, NAÏM Samia, Possessive genitive, dative construction and TAM categories, Journal of semitic studies, Suppl. 25 (« Relative clauses and genitive constructions in Semitic », J. Watson & J. Retsö, eds), Oxford University Press, p. 181-194.
• 2009, NAÏM Samia -- Saillance et/ou mise en relief en arabe dialectal [communication à la Journée d'Etudes « La notion sémantique de saillance et ses corrélats morphosyntaxiques », CELIA, Villejuif, 26 mars 2009].
• 2008, NAÏM Samia -- “Possessive genitive and dative construction in Eastern and Arabian Arabic dialects”, Genitive constructions in Semitic : comparative and diachronic perspectives, International conference, University of Salford, Manchester, England.
• 2007, NAÏM Samia, L'énoncé réfléchi et les stratégies de reflexivation dans des variété dialectales de l'arabe, in A. Rousseau, D. Doulland et D. Bottiveau (eds), L'énoncé réfléchi, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 301-319.
• 2007, NAÏM Samia, Possession, Encyclopedia of Arabic Language and Linguistics, Kees Versteegh (ed.), Leiden: Brill (forthcoming), v. 3.
• 2006, NAÏM Samia, Stratégie coordinative et stratégie comitative : Etat de la question en arabe dialectal (oriental et arabique), L'arabe dialectal : Enquêtes, descriptions, interprétations (AIDA, 6, S. Mejri ed.), Tunis, Cahiers du CERES, p. 319-331.
• 2006, NAÏM Samia, Beirut Arabic, Encyclopedia of Arabic Language and Linguistics, Kees Versteegh (ed.) Leiden: Brill (forthcoming), v. 1, p. 274-286.
• 2006,, NAÏM Samia, "Réfléchi et moyen dans une perspective comparative en arabe yéménite (Sanaa)", Reflexive and Middle: Typological approaches, Université de Tunis, parrainé par l'Association for Linguistic Typology, 15-17 mars 2001. (sur HAL)
• 2003, NAÏM Samia, La prédication possessive et l'émergence de formes d'Avoir en arabe oriental, Bulletin de la Société de Linguistique de Paris XCVIII/1:359-383.
• 2000, NAÏM Samia, Variations anthroponymiques et ancrage géographique : Les procédés formels d'appropriation de saint Georges dans la littérature orale palestinienne -- In : Proceedings of the Third International Conference of AIDA Malta, 29 march,- 2 april 1998 / M. Mifsud (ed.), Paris : Publications Langues O’.
• 1999, NAÏM Samia, Dépalatisation et construction des parlers urbains en arabe palestinien, In La Linguistique, vol.35, n°2, p.141-162
• 1998, NAÏM Samia, L'aventure des mots arabes venus d'ailleurs : Emprunts et pharyngalisation, In La Linguistique, vol.34, n°2, p.141-162
• 1986, NAÏM Samia, La sociolinguistique comme moyen d'approche des structures sociales urbaines, In Middle Eastern Cities in Comparative Perspective, Londres : Ithaca Press.
• 1985, NAÏM Samia, Contact d'usages et stratégies de la communication, In Peuples méditerranéens, n°33, p.54-63.
• 1983,NAÏM Samia, Pour une approche sociolinguistique du statut de l'emphase dans la ville de Beyrouth, In Matériaux arabes et sudarabiques, n°1, p.54-63.

Aller au contenu principal