LA recherche au Lacito

<> Axe 1 –Description et corpus

Décrire les langues, sous toutes leurs formes, est le fondement même de l’activité linguistique. Seules des descriptions approfondies, réalisées au fil d’années de recherche auprès des locuteurs, permettent d’étendre ensuite la recherche linguistique à la comparaison des langues, que celle-ci se fasse dans une perspective historique ou typologique.
Depuis plusieurs décennies, les membres du Lacito étudient essentiellement des langues encore non documentées, ou très peu décrites, souvent menacées d’extinction due à un faible nombre de locuteurs ou à des situations de multilinguisme déséquilibré qui les fragilisent au profit de langues de grande communication.

Les chercheurs du LACITO sont connus comme spécialistes d’une des « aires linguistiques » présentées ci-dessous.

<> Axe 2 – Typologie et Linguistique historique

Depuis un article de Greenberg (1963), l’idée générale est que s’opposent – pour se compléter – la linguistique historique, qui étudie le changement diachronique des langues et les relations entre langues « apparentées », tant dans les innovations qui les distinguent que dans les emprunts qui les rapprochent, et la linguistique typologique, qui compare des traits des langues du monde sans inférence « généalogique ». Il est vrai que la linguistique aréale, bien connue au LACITO, avait en amont modifié cette opposition en introduisant l’idée de milieux socio-politiques favorables aux échanges à travers les frontières linguistiques, à un niveau qui n’est pas nécessairement celui du trait.

<> Axe 3 – Anthropologie linguistique

Sont rassemblés dans cet axe aussi bien les travaux de nos linguistes qui concernent la perspective anthropologique, que les travaux des anthropologues qui souvent concernent la pratique de la langue.

 

Autres participations des membres du Lacito à la recherche
Fédération de Recherche Typologie et Universaux Linguistiques

Le LACITO intervient aussi dans le cadre de la Fédération de Recherche Typologie et Universaux Linguistiques (TUL FR 2559), en tant qu’équipe-pilote concernant l’opération suivante (2014-2018 et 2015-2019) :

et participe aux autres opérations :
1. Les dénuméraux à travers les langues (I. Bril)
3. Unité et diversité dans le marquage différentiel de l’objet (E. Adamou, M. Petrović)
5. Expression des comparaisons d’égalité et de similitude (F. Guérin, C.Taine-Cheikh)
7. Les questionnaires : recensement, analyse, valorisation et réflexion épistémologique (C. Moyse-Faurie, M. Petrović, A. Vittrant)
10. Le marquage de la distribution et de la co-distribution à travers les langues (P. Matera)

EFL : Fondements empiriques de la linguistique - Données, méthodes, modèles

Le Lacito est l’un des partenaires du Laboratoire d’excellence EFL : Fondements empiriques de la linguistique – Données, méthodes, modèles. Certains de ses membres sont responsables de sous-axes :

et d’autres participent à d’autres axes :
• 2. SA3-IS2 – Full vs elliptic clause alternation
• 2. Ana5 – Event anaphors and temporal ordering
• 3. LC1 – Multifactorial Analysis of language changes
• 3. GD1 – The typology and corpus annotation of information structure and grammatical relations
• 3. GD4 – A typological, historical and quantitative approach to the interrelation between tense, aspect and modality
• 6. LR-1 A joint approach to language resources development
• 6 LR-2.3 Techniques for speech corpora

Programmes internationaux ou nationaux

Un nombre important de membres participent aux programmes internationaux ou nationaux pilotés depuis le LACITO (voir ici).

Centre Cocoon (COllections de COrpus Oraux Numériques)

Le Lacito est partie prenante dans la gestion du centre Cocoon (COllections de COrpus Oraux Numériques). Ce dernier (anciennement CRDO-Paris) est un vaste réceptacle d’archives orales comprenant, entre autres, la collection Pangloss du LACITO (voir ici).

Précédentes opérations Fédération TUL pilotées par des membres du Lacito

(2010-2013)

 (2004-2009 ou 2006-2009)